Apprendre et s'Organiser pour Réussir
Méthode cornell et prise de notes

Comment faire une prise de notes efficace avec la méthode Cornell

 

cornell-university

Dans cet article, je vous propose de vous faire découvrir une méthode de prise de notes efficace qui s’appelle la méthode Cornell. Cette méthode tient son nom du lieu dans lequel elle a été inventé : l’université Cornell aux États-Unis. C’est une aide très efficace et qui peut être utilisée lors de la prise de notes en cours pour des collégiens, lycéens ou à l’université. Elle peut également être mise en oeuvre dans le milieu professionnel d’ailleurs je l’utilise moi-même.

La prise de notes active et la prise de notes passive.

Avant d’entamer le descriptif de la méthode posez vous la question comment est-ce que je prends mes notes en cours ou bien en réunion ?

 

  • Dans la majorité des cas, nous essayons de capturer le flot de paroles de la manière la plus fidèle possible par écrit ou bien sur ordinateur. À moins d’avoir été formé à la sténo cette technique est très difficile et surtout elle ne permet pas à notre cerveau d’assimiler les concepts qui ont été entendus. C’est donc une méthode passive qui en plus d’être difficile à exécuter ne nous permet pas de nous imprégner du cours rapidement. Il faudra tout reprendre après le cours ou à la maison le soir ou dans les jours à venir.
  • Dans d’autres cas on trouve les catégories de méthodes dite actives. Elles sont actives parce que nous essayons de ne pas capturer la totalité de ce que l’on a entendu mais au contraire, de faire le tri dans les informations et de rechercher l’essentiel uniquement.

 

Dans ses méthodes, on va rechercher à catégoriser les informations en triant les mots-clés en indiquant des éléments de détails qui les concerne et en supprimant le superflu.

Parmi ses méthodes on trouve :

  • La méthode de Cornell
  • Le Mind mapping
  • Le sketchnote
  • etc

Je choisis de commencer par la méthode de Cornell qui est une méthode dite “linéaire” contrairement aux mind mapping car c’est une méthode simple qui va nous permettre de travailler sur la capture des mots-clés ou des grandes idées qui sont exposées et ensuite à proposer des éléments de détails pour les alimenter.

Ce premier apprentissage est essentiel pour passer à des techniques de types mind mapping.

Le principe de ces méthodes actives repose sur 4 étapes essentielles et séparées:

  • écouter
  • comprendre
  • trier l’essentiel
  • noter

 

La méthode Cornell

Méthode Cornell

Prenez une feuille de papier, tracez 4 cadres tel que illustré sur le schéma ci-dessus ou sur le lien ici.

  • Dans le cadre du haut vous allez indiqué sur la gauche le titre est sur la droite la date.
  • Dans la partie centrale, le cadre de gauche est réservé aux mots-clés aux questions et aux idées principales.
  • Dans la partie droite et en face de chaque idée principale identifiée, vous pouvez noter les détails, les dates, les définitions, les formules, les exemples, et mettre éventuellement des images.
  • Dans la partie inférieure , vous devrez indiquer ce que vous avez appris aujourd’hui à travers ce cours, éventuellement noter les questions qui n’auraient pas été abordées mais qui vous viennent à l’esprit. Cette dernière partie est à remplir après le cours.

 

Comment capturer les mots-clés les idées générales de votre prise de notes ?

Cette partie est très importante car il est nécessaire de bien capturer les mots-clés et les idées principales.

Dans un cours, cela ne représente pas de difficulté majeure généralement. En effet le cours est souvent séparé par thématiques et donc vous pouvez noter dans la partie gauche les thématiques qui sont abordés.

Lorsqu’il s’agit d’un discours, d’une conférence cela peut s’avérer une affaire un peu plus compliqué. Il faudra alors être attentif aux sujets développés par l’orateur et sur lesquelles il pourrait revenir plus tard dans sa discussion. Dans ce type de cas je vous conseille de laisser suffisamment de place dans les paragraphes à droite afin de pouvoir les compléter si le discours revient dessus.

 

Comment être efficace sur la prise de notes du contenu et des détails avec 8 astuces ?

La disposition et le tri ne suffisent pas à rendre la méthode efficace encore faut-il donner quelques indications pour capturer le contenu de la manière la plus rapide et la plus fidèle possible.

 

prise de notes

1-un paragraphe par idée 

Il est important de bien aéré son écriture de sorte d’avoir en face de chaque point identifié dans la colonne de gauche un paragraphe explicatif. Dès que l’idée générale change, vous devez capturer cette idée dans la colonne de gauche et recommencer un nouveau paragraphe dans la colonne de droite et ainsi de suite.

2- Ce n’est pas une dictée

Ce n’est pas une évaluation d’orthographe. Vous  n’êtes pas obligés d’utiliser une orthographe très rigoureuse étant donné que ces notes vous sont destinées. Aussi vous pouvez utiliser des abréviations, une écriture de type texto. Cela est sans importance et vous fera gagner du temps.

3- Surligner mais n’en abusez pas

Vous pouvez utiliser des feutres de couleur ou bien des surligneurs fluo afin d’ identifier les points essentiels. Cependant faites attention à ne pas en abuser car sinon tout va devenir important et rien ne va se dégager clairement de votre prise de notes.

4- Les connecteurs de mots

En fonction de ce que vous écoutez ou entendez vous devez faire attention un certain nombre d’éléments :

  • Pour un texte descriptif par exemple il est important de noter les indicateurs de lieux
  • S’il s’agit d’un récit historique par exemple il faudra faire attention aux indicateurs de temps
  • Si c’est une argumentation, vous devrez porter attention aux relations logiques qui sont exposées c’est-à-dire les causes, les conséquences, les négations, les affirmations, les additions, les réserves, etc.

5- Suppression de mots

Il existe toute une série de mots qui sont absolument nécessaires dans la langue française mais qui, pour autant, ne sont pas indispensables dans la lecture de vos notes.

  • Vous pouvez  supprimer les articles.
  • Vous pouvez remplacer les verbes par des symboles
  • Vous pouvez supprimer tout ce qui n’est pas indispensable à la compréhension

6-La nominalisation

La nominalisation consiste à changer un verbe en nom commun.

Exemple : créer devient création, développer devient développement, augmenter devient augmentation, réduire devient réduction, etc.

« L’enfant participe à une pièce de théâtre pour améliorer sa mémoire » devient la participation à des pièces de théâtre améliore la mémoire.

7- Les mots génériques ou hyperonymes

Ces mots servent décrire des objets en les classant par catégorie ou par famille

exemple : les roses, les marguerites, les tulipes peuvent être remplacés de votre prise de notes par le mot fleurs.

8- Les abréviations 

Il existe de nombreuses abréviations utilisées quotidiennement par exemple lorsqu’on écrit les textos, les abréviations mathématiques et scientifiques, et tous les petits dessins que l’on peut s’inventer ou utiliser partir de flèche, d’alphabet et d’icônes, etc.

Vous pouvez vous créer un vocabulaire d’abréviation qui pourra vous être utile dans la prise de notes. Comme tout vocabulaire d’une langue étrangère il va falloir l’apprendre de manière à ce que vous puissiez l’écrire et le lire de façon automatique. Il ne faudra pas les changer.

 

Pour Conclure :

  • La capacité à prendre des notes de façon correcte et compréhensible est indispensable tout au long de la vie. À l’école souvent à partir du lycée cela peut s’avérer un élément déterminant pour la réussite. Dans la vie professionnelle, en particulier pour les activités de bureau, une prise de notes rapide vous fera gagner beaucoup de temps.
  • Il est essentiel de relire ses notes le plus rapidement possible c’est-à-dire dans la journée.
  • Vous pouvez également compléter vos notes par d’autres remarques ou des questions auxquelles vous pourrez répondre, peut-être au prochain cours, en demandant des explications aux profs.
  • Avoir une prise de notes active telle que celle proposée dans cet article va vous permettre de juger si vous avez bien compris et si ce n’est pas le cas de poser immédiatement des questions de clarification.

Je vous conseille de mettre en application cette méthode pour juger de son efficacité et vous entraîner. Pour cela vous pouvez par exemple écouter une vidéo, une émission et réaliser une prise de notes.

 

Si vous avez aimé cet article mais si t’es pas à le partager avec vos amis.

Recherches utilisées pour trouver cet article :methode cornelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *