Apprendre et s'Organiser pour Réussir
lightning-1056419__480

MURA et MURI : comment prendre conscience des gaspillages d’énergie et de ressources au quotidien

Cet article fait suite à l’article introduisant la notion de MUDA ou les 8 sources de gaspillage de temps au quotidien. Il existe deux autres concepts qui sont appelés MURI et MURA. Ces concepts renvoient à des gaspillages que l’on voit et que l’on peut éradiquer.

Comment éliminer les MURI ou les excès.

On entend généralement par muri, les excès ou de manière plus générale la mise en place de moyens inadaptés par rapport à ce que l’on souhaite faire. Ce sera par exemple, utiliser une camionnette pour transporter des tonnes de pierres ou le contraire, utiliser un semi-remorque pour transporter une chaise.

Quelle est l’application, dans un cadre scolaire ou d‘apprentissage ?

  • Quel est le gaspillage : ici, c’est l’utilisation d’une méthode inadaptée qui prend beaucoup de temps. Par exemple recopier 100 fois des mots de vocabulaires pour en retenir l’orthographe. J’exagère certainement mais c’est pour vous mettre à l’esprit que si c’est le cas et bien peut-être ce n’est pas la bonne méthode.
  • Pistes pour réduire ce gaspillage :
    • Prendre conscience de la performance d’une méthode par rapport à une autre. J’explique souvent à mes enfants que le but c’est de trouver la méthode la plus efficace autrement dit qui prenne le moins de temps possible. Par exemple, pour retenir des leçons d’histoire nous avons essayé plusieurs choses : enregistrement audio, faire une carte heuristique ou lecture du texte.
    • Surtout ne pas hésiter à changer de technique, mais surtout une fois que vous avez trouvé la bonne, n’en changez plus.  Clignement d'œil

 

Comment éliminer les MURA ou les variations.

 

Le principe de MURA renvoient aux variations de méthodologie par exemple. Il s’agit par exemple, d’emprunter un chemin différent à chaque fois que l’on se rend d’un point A à un point B.

  • Quel est le gaspillage : ici c’est tout simplement de tâtonner, d’expérimenter, cela peut être nécessaire dans certains cas mais quand on est à un mois du bac c’est mieux si on a une méthodologie fiable.
  • Pistes pour réduire ce gaspillage :
    • Identifier les bonnes méthodologies très tôt dans l’année scolaire de sorte que, à l’approche des examens, les outils de révision soient les plus pertinents possibles.
    • L’idée est de savoir ce que vous avez à faire et comment vous devez le faire : le quoi et le comment.

Pour conclure

J’espère que ces petits outils vous aideront ainsi que vos enfants. N’hésitez pas à tester, à vous faire un avis, à faire un bilan de la situation pour y remédier pas à pas. Il ne s’agit pas de tout changer en une seule fois mais d’avancer lentement en faisant prendre conscience à vos enfants de leur progrès.

Pour finir, voici mes recommandations pour les premiers pas :

  1. Faites avec vos enfants, un point sur leur agenda de la semaine et identifiez les temps de travail et de loisirs. Ne pas hésiter à imprimer ce planning.
  2. Expliquez à vos enfants qu’il faut trouver les meilleures méthodes pour apprendre et comprendre et qu’il faudra les expérimenter et peut-être en changer, mais que l’objectif est qu’ils apprennent plus vite, mieux et qu’ils aient du plaisir.
  3. Identifiez quelles sont les intelligences dominantes de vos enfants : un enfant avec une intelligence spatio-visuelle sera plus à l’aise avec une carte heuristique qu’avec une leçon en chanson.
  4. Faites ces expérimentations de méthodes en dehors des périodes de révisions et de préparations à des examens.

si vous avez aimer cet article, n’hésiter pas à le faire savoir en cliquant ci dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *